Archive

Posts Tagged ‘Bastogne 1944’

39/45 Magazine n°340 (Heimdal, 2016)

3 novembre 2016 1 commentaire

39-45-magazine-340Ce numéro comporte deux témoignages de vétérans livrés presque bruts de fonderie. Le premier concerne un artilleur de la Division SS Wiking. Il permet de suivre la formation de l’unité et ses dix premiers mois d’engagement en URSS. L’iconographie est issue des archives de l’intéressé, donc l’inédit est là. Lire la suite…

Militaria hors-série n°100 (Histoire & Collections, 2016)

2 novembre 2016 Laisser un commentaire

militaria-hs-100Basée sur cinq chapitres, ce numéro présente les combats de la 101st US Airborne Division « Screaming Eagles » à Bastogne durant la contre-offensive allemande dans les Ardennes fin 1944.

Le sujet semble intéressant. En effet, au-delà du siège héroïque des parachutistes américains face à des Allemands néanmoins à bout de souffle à cette période du conflit, la question de comprendre pourquoi ce nœud routier prend une telle importance au cours de la bataille est pertinente. Lire la suite…

39/45 Magazine hors-série Historica n°86 (Heimdal, 2016)

29 mars 2016 2 commentaires

39-45 Magazine HS Historica 086

Après le numéro hors-série Historica n°85, voilà la seconde partie de l’historique du 2/506th US Parachute Infantry Regiment de la 101st US Airborne Division au cours de la Seconde Guerre mondiale. Les deux numéros sont réunis sous la forme d’un livre relié. Lire la suite…

La bataille des Ardennes, Tome 2 (Histoire & Collections, 2016)

27 février 2016 1 commentaire

Histoire et Collections 2016 GUILLEMOT Philippe La bataille des Ardennes Tome 2

Après un premier tome consacré aux préparatifs de la contre-offensive allemande censée renverser le sort des armes à l’Ouest alors que les Alliés sont aux portes du Reich, voire déjà à l’intérieur, ce second volet est principalement dédié aux opérations de la 6. Panzer-Armee au nord de l’attaque. Lire la suite…

Stavelot, La Gleize, le destin des Tiger de Peiper (Caraktère, 2015)

Caraktere_2015_WENKIN_Hugues_DUJARDIN_Christian_Stavelot_La_Gleize

Après le succès de leurs publications périodiques, les Editions Caraktère se sont lancées dans la publication d’ouvrage en capitalisant sur les recettes qui ont fait leur réputation : mise en page irréprochable, textes accompagnés d’une très bonne iconographie, des cartes, des plans et des profils couleurs à profusion. Lire la suite…

2e Guerre mondiale n°57 (Mars & Clio Editions, décembre 2014 / janvier 2015)

27 novembre 2014 Laisser un commentaire

revue_2gm_057Brouillard de la guerre et frictions clausewitziennes sont au menu de ce numéro de 2e Guerre Mondiale.

Tout d’abord, il faut saluer le dossier consacré à la bataille de Bastogne en décembre 1944, tant la partie consacrée à l’avance allemande que celle décrivant les efforts américains pour défendre la ville et faire sauter le siège. Il montre que le résultat n’était pas joué d’avance, ce qui souligne une fois de plus comment une succession de petits détails peut faire basculer le sort des armes d’un côté comme de l’autre quel que soit le côté vers lequel penche la balance stratégique. Loin d’être un récit monolithique, le dossier s’attache à mettre en relief les décisions prises d’un côté comme de l’autre tout en tenant compte de l’état des connaissances des protagonistes au moment de faits. En bref, une étude sur une bataille ultra connue mais qui a le courage de l’analyser d’un point de vue opératique.

Autre exemple d’évènement qui ne se passe pas comme prévu, la libération de Brest qui demande six semaines d’intenses combats aux Américains pour finalement un résultat presqu’inutile, le port étant inutilisable, trop loin de la ligne de front et excentré logistiquement. Il suffit d’une erreur d’appréciation d’un côté et d’un homme déterminé de l’autre pour que les cartes soient rebattues. A l’instar de Bastogne, il aurait suffit que le contexte stratégique ne soit pas aussi défavorable aux Allemands pour que le résultat soit différent ou que la garnison représente un point de fixation et une menace dans le flanc allié. Une fois encore, 2e Guerre Mondiale aime s’aventurer sur un sujet qui pourrait être polémique, mais en évitant tout écueil, en abordant le poids de la Résistance française dans la Libération du pays. La conclusion est très bien équilibrée en relativisant le poids militaire mais en lui reconnaissant un rôle politique essentiel qui permet à la France de trouver toute sa place dans les nations qui triomphent du III. Reich, ce qui était loin d’être acquis après la cinglante défaite de 1940. De son côté, la rubrique « Ecrire l’Histoire » se penche également sur les résultats controversés de l’armée britannique dans le conflit avec un angle de vue original soulignant le contraste entre l’armée impériale et l’armée britannique. A lire et à cogiter.

Egalement original, le rôle de l’infanterie allemande dans les déserts nord-africains. L’Afrika-Korps est réputée pour les exploits et les chevauchées de Panzer. C’est effectivement vite oublier que des blindés ne sont rien sans infanterie. Rommel manque non seulement de chars, d’approvisionnements, mais aussi de fantassins…

=> Sommaire détaillé…

Collections : 1ère Guerre mondiale2ème Guerre mondialeAprès 1945 www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


http://www.3945km.com propose en toute indépendance de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française. Bien entendu, il n’y a pas de prétention à être exhaustif, mais simplement de proposer des pistes bibliographiques à ceux qui portent un intérêt sur un sujet particulier. La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de la guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu. 2e Guerre Mondiale est une revue spécialisée sur la période 1939 / 1945 comme son nom l’indique. Les sujets traités couvrent les aspects militaires, techniques, économiques, politiques et diplomatiques. La ligne éditoriale cherche à opposer les visions de l’Axe et des Alliés ou de prendre du recul sur les évènements bruts pour en dégager des analyses plus systémiques.

Ardennes 44 (Ixelles-Editions, Pierre STEPHANY, octobre 2013)

livre_ixelles_stephany_pierre_ardennes_44**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

L’offensive allemande des Ardennes en décembre 1944 a donné lieu à une abondante littérature. Cette opération a quelque chose d’épique. Alors que tout parait perdu, que le III. Reich s’effondre, que ses ennemis se pressent autour de ses frontières et de son espace aérien, le but n’est rien de moins que de retourner la situation à l’Ouest en empruntant peu ou prou les mêmes chemins qui avaient donné la victoire au printemps 1940. La guerre a cependant changé. Les hommes sont différents, les matériels ont beaucoup évolué et les concepts opérationnels n’ont plus rien à voir.

Le détail des combats et le déroulement des actions est assez bien connu, même s’il reste encore beaucoup à découvrir et à écrire.

Près de 70 ans après les faits, il pouvait paraître intéressant de revisiter les faits avec le recul que seul procure le temps.

Malheureusement, c’est ici un coup pour rien dans ce livre qui promettait pourtant de raconter différemment la bataille des Ardennes… Tous les habituels poncifs s’y trouvent mais truffés d’erreurs. On y découvre dès les premières pages que la 7. Armee aurait été une armée blindée…

Ceux qui ne connaissent rien à cette bataille auront l’impression d’avoir appris quelque chose, ou plutôt lu une succession de séquences comme dans un film plat.

A déconseiller à tous ceux qui sont déjà férus de cette période et qui ont eu l’occasion de lire un ouvrage généraliste sur le sujet.

=> Ardennes 44, Ixelles-Editions, octobre 2013, 22 € (prix à parution, France métropolitaine), 384 pages

=> Texte, photos N&B

 

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !