Archive

Posts Tagged ‘Afrika-Korps’

Batailles & Blindés hors-série n°29 (Caraktère, 2015)

20 janvier 2016 2 commentaires

Batailles et Blindes HS 029

Inutile de dire que l’arme blindée allemande (la « Panzerwaffe ») au cours de la Seconde Guerre mondiale alimente maintenant depuis plusieurs décennies livres et magazines.

Malheureusement le meilleur côtoie le pire et toutes les parutions ne se valent pas. Dans le cas présent, nous sommes plutôt en présence d’une très bonne synthèse de l’histoire de cette arme et de son évolution au cours du conflit. Bien entendu, l’intégralité du sujet n’est pas abordée et il faut consulter les numéros hors-série de Trucks & Tanks Magazine et de Batailles & Blindés pour en savoir beaucoup plus sur les matériels mis en ligne et d’autres numéros hors-série de Batailles & Blindés pour approfondir un engagement, des unités ou des personnalités (voir aussi Champs de bataille Soldats, Unités & Matériels numéro 1. Lire la suite…

Opération « Orient » : grandeur et démesure des plans intercontinentaux du III. Reich (Ligne de Front n°53, Editions Caraktère, janvier/février 2015)

20 janvier 2015 Laisser un commentaire

revue_ldf_053Ligne de Front n°53 (janvier/février 2015) des Editions Caraktère propose un article pour le moins surprenant sur les plans grandioses du III. Reich en 1942 qui visent à tendre la main aux Japonais via l’Inde par une poussée à partir de l’Egypte et du Caucase… Certes, diriger c’est anticiper, mais dans le cas présent, nul doute que les yeux étaient bien trop grands que le ventre. L’hiver 1941/1942 est déjà un terrible avertissement pour la Wehrmacht et clos un embourbement progressif dans l’immensité soviétique depuis le déclenchement de l’opération « Barbarossa » le 22 juin 1941. En Afrique du Nord, malgré des coups d’éclat, les forces germano-italiennes sont bien trop faibles. Malte résiste toujours, épine britannique plantée au centre de l’axe logistique de l’Axe de part et d’autre de la Méditerranée pour ravitailler son corps expéditionnaire aventuré en Afrique.

L’intérêt de l’article est de mettre en perspective ces projets stratégiques grandioses et des unités plutôt exotiques dont l’existence ne peut pas se concevoir sans appréhender cette dimension géostratégique. Il en est ainsi des Sonderverband 287, Sonderverband 288, Indische Legion et Legion Freies Arabien qui bénéficient d’ailleurs de brefs historiques.

La description de cette opération « Orient » n’en reflète pas moins la difficulté de concilier des objectifs, une planification stratégique tant humaine, politique, culturelle et matérielle avec des intérêts contradictoires des participants.


www.3945km.comDes origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

 

 

2e Guerre mondiale n°57 (Mars & Clio Editions, décembre 2014 / janvier 2015)

27 novembre 2014 Laisser un commentaire

revue_2gm_057Brouillard de la guerre et frictions clausewitziennes sont au menu de ce numéro de 2e Guerre Mondiale.

Tout d’abord, il faut saluer le dossier consacré à la bataille de Bastogne en décembre 1944, tant la partie consacrée à l’avance allemande que celle décrivant les efforts américains pour défendre la ville et faire sauter le siège. Il montre que le résultat n’était pas joué d’avance, ce qui souligne une fois de plus comment une succession de petits détails peut faire basculer le sort des armes d’un côté comme de l’autre quel que soit le côté vers lequel penche la balance stratégique. Loin d’être un récit monolithique, le dossier s’attache à mettre en relief les décisions prises d’un côté comme de l’autre tout en tenant compte de l’état des connaissances des protagonistes au moment de faits. En bref, une étude sur une bataille ultra connue mais qui a le courage de l’analyser d’un point de vue opératique.

Autre exemple d’évènement qui ne se passe pas comme prévu, la libération de Brest qui demande six semaines d’intenses combats aux Américains pour finalement un résultat presqu’inutile, le port étant inutilisable, trop loin de la ligne de front et excentré logistiquement. Il suffit d’une erreur d’appréciation d’un côté et d’un homme déterminé de l’autre pour que les cartes soient rebattues. A l’instar de Bastogne, il aurait suffit que le contexte stratégique ne soit pas aussi défavorable aux Allemands pour que le résultat soit différent ou que la garnison représente un point de fixation et une menace dans le flanc allié. Une fois encore, 2e Guerre Mondiale aime s’aventurer sur un sujet qui pourrait être polémique, mais en évitant tout écueil, en abordant le poids de la Résistance française dans la Libération du pays. La conclusion est très bien équilibrée en relativisant le poids militaire mais en lui reconnaissant un rôle politique essentiel qui permet à la France de trouver toute sa place dans les nations qui triomphent du III. Reich, ce qui était loin d’être acquis après la cinglante défaite de 1940. De son côté, la rubrique « Ecrire l’Histoire » se penche également sur les résultats controversés de l’armée britannique dans le conflit avec un angle de vue original soulignant le contraste entre l’armée impériale et l’armée britannique. A lire et à cogiter.

Egalement original, le rôle de l’infanterie allemande dans les déserts nord-africains. L’Afrika-Korps est réputée pour les exploits et les chevauchées de Panzer. C’est effectivement vite oublier que des blindés ne sont rien sans infanterie. Rommel manque non seulement de chars, d’approvisionnements, mais aussi de fantassins…

=> Sommaire détaillé…

Collections : 1ère Guerre mondiale2ème Guerre mondialeAprès 1945 www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


http://www.3945km.com propose en toute indépendance de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française. Bien entendu, il n’y a pas de prétention à être exhaustif, mais simplement de proposer des pistes bibliographiques à ceux qui portent un intérêt sur un sujet particulier. La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de la guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu. 2e Guerre Mondiale est une revue spécialisée sur la période 1939 / 1945 comme son nom l’indique. Les sujets traités couvrent les aspects militaires, techniques, économiques, politiques et diplomatiques. La ligne éditoriale cherche à opposer les visions de l’Axe et des Alliés ou de prendre du recul sur les évènements bruts pour en dégager des analyses plus systémiques.

Trucks & Tanks Magazine n°46 (Editions Caraktère, novembre / décembre 2014)

20 octobre 2014 Laisser un commentaire

revue_tnt_046Les pages de ce numéro du bimensuel Trucks & Tanks Magazine réussissent à couvrir un siècle d’histoire de chars. Au-delà du clin d’œil, c’est aussi la consécration d’une seconde vie de cette revue particulièrement de bonne qualité consacrée aux engins et véhicules militaires du XXème siècle (et du XXIème ?).

Si la Seconde Guerre mondiale a représenté presqu’exclusivement la teneur des articles depuis son lancement, force est de constater une mue progressive qui donne ici un numéro particulièrement bien équilibré.

Il commence par une présentation des premiers tanks britanniques de la guerre 1914 / 1918. Cette nouvelle arme va révolutionner la guerre, l’hélicoptère étant finalement le prolongement aérien des véhicules de transport de troupes, de reconnaissance, d’appui, voire de char de bataille.

La Seconde Guerre mondiale reste néanmoins très présente avec une étude sur le développement des PzKpfw IV « lang », c’est-à-dire à canon long, qui sera le char de combat principal de la Wehrmacht pendant presque la totalité du conflit. Le PzKpfw s’avère une excellente plateforme évolutive, sauve l’arme blindée allemande du naufrage total au tournant de la guerre en 1943 et représente jusqu’au bout la colonne vertébrale sur laquelle s’appuient les griffes des Panzerdivisionnen. Symbole des chevauchées blindées au même titre que les steppes de l’Est, le sable du désert est également présent avec une présentation des véhicules de commandement britanniques AEC Dorchester dont deux exemplaires seront capturés par les Allemands et utilisés par Erwin ROMMEL, chef emblématique de l’Afrika-Korps. A l’instar de la Wehrmacht, l’Armée Rouge est également forcée de recourir à des expédients pour combler ses pertes. C’est ainsi que naît le SU-76, canon automoteur au même titre que les StuG allemands.

Le comparatif met aux prises le char de combat standard de l’US Army, le M4 Sherman au canon automoteur italien Semovente da 75/43 qui s’opposèrent en Afrique du Nord et que les Allemands utilisèrent ensuite en Italie qui dans des conditions d’engagement favorables compense totalement ses faiblesses intrasèques.

Le dossier central qui fait la couverture est paradoxalement le moins percutent, même si le sujet assez racoleur. Le sujet traité est la priorité dont fait l’objet la Waffen-SS en termes d’équipements blindés. Trop superficiel, l’article n’apporte rien de vraiment nouveau, ne rentre pas dans le détail des luttes de pouvoir et reste très évasif dans ses données chiffrées. Le seul principal point d’intérêt de l’étude réside dans la présentation des Steyr ADGZ et de quelques projets anecdotiques. Bref rien à voir avec le PzKpfw VI de couverture !

Avant de passer à l’époque contemporaine, ce numéro présente quelques camouflages du T-55 soviétique, largement utilisé sur tous les continents avec cinq pages de profils couleurs variés et exotiques…

Deux articles d’actualité terminent la traversée d’un siècle d’engins et de véhicules militaires : le LAV Anti-Tank modernisé et les engins blindés de déminage du génie américain. Les articles sont accompagnés d’une iconographie couleurs issues des archives du DoD (ministère de la défense US). Mais si la couleur a remplacé le noir & blanc, bénéficier de quelques clichés de vétérans et de profils couleurs serait un vrai plus… Et assurerait une vraie égalité de traitement avec les sujets plus « traditionnels ».

=> Sommaire détaillé

livre_caraktere_bernard_vencent_kadari_yannis_2nd_us_armored_division livre_caraktere_galibois_yann_7_panzer_division livre_caraktere_steiner_rolf_division_wiking livre_hc_vauvillier_francois_tous_les_blindes_francais_1914_1940 livre_hc_obraztsov_youri_vehicules_combat_xxi_siecle

Collections : 1ère Guerre mondiale2ème Guerre mondialeAprès 1945

www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !


http://www.3945km.com propose en toute indépendance de recenser des publications couvrant un siècle d’histoire militaire, du début du XXème siècle aux conflits contemporains en mettant en avant notamment les travaux en langue française. Bien entendu, il n’y a pas de prétention à être exhaustif, mais simplement de proposer des pistes bibliographiques à ceux qui portent un intérêt sur un sujet particulier.

La Seconde Guerre mondiale est un tournant majeur dans l’histoire du monde, que ce soit en Europe ou en Asie. La dimension intercontinentale est essentiellement vraie pour les Etats-Unis qui se battent en Europe pour y prendre physiquement et culturellement pied ainsi qu’en Asie et dans le Pacifique. Les conflits qui vont germer après 1945 sont issus des conséquences du conflit. Durablement, les armées sont marquées par l’évolution des technologies, des doctrines et des mentalités de la guerre. L’apparition de l’atome, tout comme la décolonisation et l’apparition du terrorisme sont les héritiers de la guerre. De même, la Seconde Guerre mondiale n’a pas été spontanée. Elle résulte, que ce soit en Europe, dans le Pacifique et en Asie d’influences issues du début du XXème siècle. La conjonction d’intérêts idéologiques et politiques, le calendrier propre des protagonistes, le développement des moyens de transport et de communication vont donner l’impression d’une certaine unité de temps à défaut de lieu.

Trucks & Tanks est un magazine bimensuel édité en français par les Editions Caraktère dédié à l’histoire et à la technique des engins et véhicules militaires du XXème siècle. La Seconde Guerre mondiale représente l’essentiel des sujets traités, même les matériels contemporains sont de plus en plus traités. Les textes, mêmes techniques, sont accessibles, de  très bonne qualité et très largement illustrés de photos d’archive, de plans et de profils couleurs. La mise en page est claire.

Batailles & Blindés n°60 (Editions Caraktère, avril / mai 2014)

**** Excellent / *** Très bien / ** Bien / * Moyen / x A éviter

revue_bataillesetblindes_060Contrairement à ce que pourrait laisser penser la couverture de ce numéro qui racole un peu sur le thème de la 5. SS-Panzer-Division « Wiking », le meilleur est ailleurs et surtout presque partout.

Cela commence par un blindorama court de deux pages mais très original puisqu’il traite de la Mongolie qui fut le premier état satellite de l’URSS dès 1921. Autant dire que les matériels sont soviétiques…

Très original, l’article sur les Panhard AML H-90 argentins lors du conflit des Malouines en 1982 permet de se plonger dans ce conflit si particulier où les matériels d’origine française furent largement utilisés.

Vient ensuite l’article le plus long. Il traite de l’engagement de la Sturmgeschütz-Abteilung 201 dans les combats de la boucle du Don au cours de l’hiver 1942 / 1943 où cette unité d’abord rattachée à la 27. Panzer-Division intervient en support des troupes italiennes. C’est un aspect peu connu des combats de cette période qui font suite à l’encerclement de Stalingrad et qui sont tout aussi terribles.

L’article de Benoît RONDEAU sur les occasions manquées de l’Afrika-Korps est également de très bonne qualité et analyse les différents moments où le corps expéditionnaire allemand aurait pu prendre l’ascendant sur les Alliés en Afrique du Nord.

A l’occasion de l’étude sur la 3rd US Armored Division de la Normandie à la Belgique, les lecteurs pourront mesurer l’ampleur des avancées réalisées par les troupes alliées en août et septembre 1944 et  aussi découvrir les combats de la poche de Mons, épisode assez peu connu de la retraite de la Wehrmacht vers les frontières du Reich.

L’article sur la « Wiking » à Kovel en mars et avril 1944 montre à quel point l’Ostheer possède encore du mordant à l’Est malgré les défaites et l’usure. La victoire de l’Armée Rouge n’est pas encore tout à fait pour demain et il faudra concéder de gros sacrifices pour venir à bout de l’envahisseur de 1941.

Enfin, et c’est tant mieux, Batailles & Blindés propose d’étudier à fond la 2ème Division Blindée japonaise et les combats menés aux Philippines en 1945. Le clou est un organigramme type véhicule par véhicule.

 C’est donc globalement un excellent numéro, qui traite de sujets originaux et revisite quelques classiques. L’iconographie est assez classique et puise dans les archives officielles. Les profils couleurs et les cartes sont toujours clairs et appropriés.


=> Sommaire détaillé

=> Batailles & Blindés n°60, Editions Caraktère, avril / mai 2014, 6,90€ (prix à parution, France métropolitaine), 84 pages

=> Texte, photos N&B et couleurs, profils couleurs, plans


www.3945km.com – Des origines aux conséquences de la Seconde Guerre mondiale, un siècle d’histoire militaire planétaire !

Afrikakorps, l’armée de Rommel (Tallandier, 2013)

20 avril 2013 1 commentaire

tallandier_rondeau_benoit_afrikakorpsAvec « Afrikakorps, l’armée de Rommel », Benoît RONDEAU nous offre une excellente synthèse sur le corps expéditionnaire envoyé par le III. Reich en Afrique du Nord et rafraichit considérablement la connaissance historique de ce théâtre d’opérations.

L’auteur répond tout d’abord à cette question : pourquoi envoyé un corps expéditionnaire quelques mois avant le déclenchement de l’opération « Barbarossa » ? Pour aider les Italiens en difficulté ? Certes… Mais surtout pour ne pas laisser aux Britanniques le contrôle de la moitié du rivage méditerranéen. Cet objectif, finalement très défensif, sera aussi à l’origine des renforts envoyés en Tunisie en 1943 alors que tout est perdu et que la défaite de Stalingrad nécessite pourtant d’alimenter d’urgence le Front de l’Est en renforts. Lire la suite…

2ème Guerre Mondiale n°48 (Editions Astrolabe, avril / mai / juin 2013)

13 avril 2013 1 commentaire

2guerremondiale048Le magazine trimestriel 2ème Guerre Mondiale contient dans son numéro 48 un important dossier sur l’évolution des Panzergrenadiere, l’infanterie d’accompagnement de la Panzerwaffe. Organisé selon un principe similaire au dossier sur les Tiger-Abteilungen au combat du numéro 47, Benoît RONDEAU présente la genèse du concept, son évolution au cours du conflit, ses forces et ses faiblesses ainsi que son équipement avant d’étudier plus en détail un cas pratique, en l’occurrence le franchissement du Terek dans le Caucase en septembre 1942 lors de la progression vers Grozny. Trois très courts exemples tactiques accompagnent ce dossier : celui de Rommel lors du franchissement de la Meuse à Dinant le 13 mai 1940, celui d’un vétéran de la 15. Panzer-Division en Afrique du Nord en novembre 1941 à Sidi-Rezegh et enfin celui d’un sous-officier de la 130. Panzer-Lehr-Division à Tilly-sur-Seulles en Normandie en juin 1944.

Trois batailles assez peu connues sont également présentées. Celle de Khalkin-Gol où les Soviétiques triomphent des Japonais en septembre 1939 durant laquelle Joukov s’illustre. Dans ses préparatifs d’invasion, la Wehrmacht aurait dû porter un peu plus d’attention aux qualités démontrées alors par l’Armée Rouge au lieu de se focaliser uniquement sur les faiblesses affichées lors de la Guerre d’Hiver avec la Finlande.

Celle De Tali-Ihantala est encore plus méconnue. Les Finlandais stoppent l’offensive soviétique débutée le 10 juin 1944. L’article permet de mettre l’accent sur l’appui allemand, les intérêts soviétiques qui ne sont pas ce que la légende a retenu tout en reconnaissant que malgré ce succès défensif, la Finlande est désormais hors jeu.

Enfin, Stéphane MANTOUX poursuit son exploration des dernières batailles au cœur du III. Reich. Après avoir notamment écrit sur celle d’Aix-la-Chapelle, celle d’Aschaffenburg, Hammelburg, Lauban il s’intéresse ici à la chute de Nuremberg en avril 1945. Le rapport de force est alors complètement déséquilibré. Les Allemands montrent parfois un peu de mordant, mais cela reste dérisoire. Les Américains démontrent par contre leur maîtrise du combat urbain. L’intensité des combats de Nuremberg est loin de celle d’Aix-la-Chapelle, mais jusqu’au bout des groupes de combat allemands se battent et donnent du fil à retorde aux Alliés.

A noter également la seconde partie de la courte étude sur le bombardement stratégique qui voit les Alliés réduire en ruines les villes du III. Reich et du Japon.

Enfin, dans le cadre de la série « écrire l’histoire », Benoît RONDEAU auteur d’un livre sur l’Afrikakorps (voir son interview) revient sur les différentes phases de l’analyse historique des combats en Afrique du Nord en n’oubliant pas non plus les nuances apportées par la nationalité des historiens.

Plusieurs fiches personnages, matériels et uniformes complètent les articles avec comme toujours des profils couleurs en pleine page signés Thierry VALLET.

=> Sommaire détaillé…

*****************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

– Interviews – Objets d’époque – Livres d’occasion – Revues – Livres – Modélisme – Jeux –Dictionnaire historique –