Accueil > Non classé > 2ème Guerre Mondiale n°44, erreurs stratégiques du Reich, exil des marins espagnols républicains, sous-marins US dans le Pacifique

2ème Guerre Mondiale n°44, erreurs stratégiques du Reich, exil des marins espagnols républicains, sous-marins US dans le Pacifique

Désormais trimestriel, le magazine 2ème Guerre Mondiale propose une revue généraliste sur l’Axe et les Alliées durant la Seconde Guerre mondiale.

Sur la forme, le numéro 44 du deuxième trimestre 2012 approfondit la nouvelle formule apparue avec le numéro 41. Sur le fond, ce numéro contient quelques pépites très originales et très rarement abordées.

L’article sur l’exil des marins républicains espagnols en Afrique du Nord après la chute de Carthagène en mars 1939 est très intéressant. Il aborde le parcours de ces oubliés jusqu’à la Libération et leur pérégrinations dans les différents camps d’AFN.

Le dossier sur les erreurs stratégiques du Reich au cours de la Seconde Guerre mondiale est malheureusement un peu confus, les différents articles qui composent l’étude manquent de cohérence les uns par rapport aux autres. Néanmoins, ce dossier a le mérite de repositionner le Front de l’Est (et des autres…) dans le déroulement du conflit. A cet égard, l’article de Benoît RONDEAU sur le mythe de l’ouverture du second front qui n’aurait été ouvert qu’en 1944 est d’un très haut intérêt.

Enfin, l’étude sur les sous-marins américains dans le Pacifique présente un sujet malheureusement assez peu abordé dans les publications francophones.

Le magazine contient également quelques rubriques annexes (fiche uniformes, matériels, nouveautés livres).

Les photos sont issues des archives officielles. Quelques très beaux profils couleurs de Thierry VALLET en pleine page complètent l’iconographie.

********************************************************************

www.3945km.com, l’accès aux sources d’information de la Seconde Guerre mondiale !

Visitez notre Boutique Seconde Guerre mondiale !

Commandez Les erreurs stratégiques du III. Reich pendant la Deuxième Guerre mondiale de Bernard SCHNETZLER !

Commandez Les 7 erreurs stratégiques fatales de Hitler de Claude COLLIN-DEVAUD !

Commandez Rommel et la stratégie de l’Axe en Méditerranée de Vincent ARBARETIER !

Commandez Hitler, ses généraux et ses armées de Philippe RICHARDOT !

Commandez Choix fatidiques, dix décisions qui ont changé le monde 1940 – 1941 de Ian KERSHAW !

Commandez La Nueve, ces Républicains espagnols qui ont libéré Paris d’Evelyn MESQUIDA !

  1. Commandant P.
    18 mai 2012 à 13 h 26 min

    A propos du N°44, et de l’article de Benoît RONDEAU sur le mythe de l’ouverture du second front qui n’aurait été ouvert qu’en 1944

    j’ai relevé un point étonnant,
    en effet, l’auteur affirme que :
    « malgré le manque de carburant, le Reich bat des records de production industrielle en 44,
    125 000 avions de guerre sortent des chaînes de montage allemandes entre 1938 et 1945, dont 40 000 en 1944 »
    = cela paraît énorme, n’ y aurait-il pas un facteur 10 en trop ?
    pour mémoire, pendant toute la 2ème guerre, au niveau mondial, il y aurait eu + de 100 000 avions de combat produits, voire 200 000, mais guère plus …

    Peut-on vérifier ce point ?

    • 25 août 2012 à 9 h 46 min

      Bonjour. Je vois très tardivement votre commentaire et j’en suis bien désolé mais la production aérienne mondiale d’avions de combat est très au-delà des 100 à 200000 unités. Tout dépend en fait de ce que l’on compte et des différences notables existent en effet entre les sources à cet égard (avions de combat ou avions « armés » ? comprenant l’aéronavale ? L’aviation de transport ? D’entraînement ? De reconnaissance ? Appareils « bons de guerre » ? etc etc…). Toujours est-il que malgré ces variations notables et suivant le mode comptabilité retenu, la production allemande d’avions de combat approche les 90000 et atteint en effet 120 ou 125000 en comptabilisant toutes les catégories d’avions militaires. La production américaine d’avions de combat seulement tourne autour de 200000, dont environ un quart destinée aux Alliés via le Lend Lease etc… Grosso modo et en agglomérant la totalité de la production aérienne mondiale 39-45 à vocation militaire, on ne devrait pas être bien loin du million d’appareils produits.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :